Les soins de beauté de ma belle-mère

Les soins de beauté de ma belle-mère - Léonard Paprika

À presque 60 ans, ma belle-mère ne fait vraiment pas son âge. Belle femme qui prend soin d’elle, depuis que je l’ai connu, j’ai toujours été fasciné par la teinte de sa peau et la jeunesse de son visage. Sa fille, ma femme, suit la même tendance. Mais pour le cas de ma belle-mère, c’est par son âge et sa volonté que mon admiration se base. Selon ses dires, elle a commencé les soins de son corps très jeunes, et les traitements anti-âges, depuis qu’elle a eu son premier enfant. Ce qui me fascine, c’est qu’elle a fait du sport pour entretenir sa forme physique quand elle était jeune, et maintenant encore, elle en fait régulièrement. Par ailleurs, un jour, quand j’étais avec elle et ma femme dans le salon, elle a vu des rides sur mon front et de grosses poches sous mes yeux. Ce jour-là, elle m’a dit, « sais-tu que les rides doivent être traitées très tôt ? » J’ai répondu que non. En effet, en bon adepte des soins du visage, elle m’a fait un cours d’esthétique en me confiant que les rides ne sont vraiment visibles qu’à partir de la dixième année de gestation dans la peau. Elle m’a dit aussi que c’est pour cela qu’elle les a attaqué très tôt avec du sport et des crèmes à base de juvederm, afin de limiter leurs apparitions. Et tout en rigolant, elle m’a dit, « je ne voudrais pas que mon gendre me voie toute fripée, tu vois ! » Je sais que ce n’est pas vraiment pour moi les soins de beauté, mais à l’entendre, on aurait dit que les rides étaient de véritables fléaux qu’il fallait éradiquer. Toujours dans son récit, son soin antirides a débuté à partir de la trentaine. Cela, avec des produits qui étaient composés d’antioxydant et d’anti taches. Elle a continué comme ça sur plusieurs années. Et quand elle a commencé à entrer dans la cinquantaine, elle a choisi des produits plus puissants en faisant des entretiens avec des crèmes, et même quelques injections de juvederm sur les parties ridées des fois. Bref, après ce que ma belle-mère m’a raconté et quand je vois sa forme physique, je ne peux pas en vouloir à ma femme d’en faire autant. En effet, si je veux la voir toujours aussi belle et radieuse, je veux bien accepter qu’elle suive la technique de sa mère. Et même moi, je pense qu’il est temps que je me prenne soin un peu également, en débutant par des exercices sportifs.