Que faire de sa vie ?

Que faire de sa vie ? - Léonard Paprika

S’orienter dans la vie professionnelle n’est vraiment pas évident. Depuis que je suis tout petit, j’ai toujours eu de bonnes notes. À l’école maternelle, j’étais l’enfant qui recevait le plus de gommettes comme récompense pour avoir été sage et avoir bien découpé ou dessiné. À l’école primaire, j’obtenais toujours des A ou des A+. Ainsi, cela me permettait à la fin de l’année, de recevoir un petit cadeau de mes professeurs. Je me souviens toujours avoir pu rapporter à la maison la coupe que nous avions gagnée lors d’un match de soccer avec ma classe.

Puis je suis rentré au collège, et j’ai continué à être parmi les premiers de la classe. Je me disais qu’ainsi, j’aurais une très bonne mention au brevet des collèges et que cela me préparerait bien pour le cégep. En première année au cégep, j’ai étudié tous les jours afin de pouvoir aller dans le parcours qui me plaît, le parcours scientifique. Je n’ai eu aucun problème à y aller et j’ai continué à avoir de très bonnes notes jusqu’à ce jour.

Maintenant, je suis en terminal et il me reste cinq mois et demi avant d’être diplômé. Cependant, je me dis que nous ne sommes vraiment pas bien orientés et que les cours ne nous aident pas. Il devrait y avoir plus de visites concernant les expositions sur les différents métiers et les stages en entreprise. Je suis un très bon élève, tout le monde m’assure que j’aurai un futur brillant et pourtant, je ne sais pas quel métier serait le plus adapté et me plairait le plus. Nous avons beaucoup de vacances scolaires, et si au cégep, on nous faisait faire des stages pendant ces périodes-là, nous aurions sûrement plus de chances de savoir ce que nous souhaitons faire par la suite. Lors d’un forum avec différentes universités présentes, je me suis renseigné sur divers métiers, complètement différents les uns des autres. Un de ces métiers est gestionnaire du patrimoine. Cela ne semble pas être un métier facile, mais me semble plutôt intéressant. Il s’agit de réaliser des placements financiers pour les clients et de les conseiller. Il faut être au courant de la tendance des différents marchés et négocier avec les organismes professionnels concernant les conditions de la réalisation et suivre l’exécution des ordres de placement. Je vais continuer à me renseigner sur ce métier, et commencer à préparer le concours.